Scierie et circuit matière

Les grumes sont issues de forêts publiques locales pour le sapin et l'épicéa (arrière pays Niçois), du massif central pour le douglas et des hautes alpes pour le mélèze. A une cadence de 5 grumiers par semaines, la scierie acceuille pour 10 000 m3 de grumes à scier par an.

Ensuite les bois sont stockés sur le parc à grumes de la scierie qui est mécanisé (présence d'une grue élévatrice sur rail munie d'un logiciel de cubage). C'est là que démarre le tri des bois par type de produit car nous faisons du débit sur liste (sur commande). 

 

 

La grue charge un deck d'approvisonnement qui mène les grumes jusqu'au poste de scie de tête (ici scie à ruban bi-coupe). Le scieur, en fonction des commandes, débite les produits à l'aide de techniques de sciages (quartelot, plateau, trait de scie centré, plateau centré, cantibay,...).

 

Une fois les produits sciés, ils sont dirigés par tapis vers la déligneuse de production qui permet une découpe en longueur des pré-débits de sciage. Munie de scies circulaires, la déligneuse permet donc d'affiner le produit final.Ensuite ces débits passent par un trimmer ou ils sont recoupés pour obtenir les longueurs souhaitées pour les produits commandés. Enfin les produits finis sont rangés et stockés dans des box où ils sont triés selon leur section avant usage.

 

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site